08 mars 2006

Liberté, Sexualités, Féminisme

C'est le nom du livre qui retrace l'histoire du Planning familial. Son auteur : Isabelle Friedman, aux éditions la Découverte. L'association du Planning s'appelait à ses début la Maternité heureuse. Son objectif, encore illégal en 1956, était de libérer les femmes des contraintes de la fécondité. Les femmes devaient à l'époque assumer des grossesses non désirées, des familles trop nombreuses, les difficultés morales et matérielles engendrées. Une loi de 1920 interdisait toute "propagande" au sujet de la contraception et de l'avortement. Celui-ci se pratiquait dans des condtions clandestines et dangereuses: qui n'a jamais entendu parler de la méthode des aiguilles à tricoter? Libération consacre un article à ce livre.

Aucun commentaire: