16 mai 2006

Retour en enfance

Je n'ai eu droit à ma première Barbie que très tardivement, mais celle-là, elle en valait la peine. La longueur de ses cheveux autorisait tous les coups de ciseaux possibles et autres teintures sauvages. Je me souviens très bien du plaisir de changer ses tenues. Du plaisir de la remaquiller (au feutre) selon mes affreux critères de môme. Je m'en suis souvenu encore plus précisément en découvrant un site délirant, totalement régressif: Stardoll. Des poupées en 2D, à l'effigie des people (américains). Vous les maquillez, vous les habillez à votre guise grâce à leur panoplie en flash. Le pied intégral...

2 commentaires:

monsieur le chien a dit…

bonsoir nickelmoumoute, bon ben, merci, savoir qu'au minimum, vous m'aimez bien, ça fait toujours plaisir :)

LdB a dit…

C'est même un honneur inestimable^^