15 juin 2006

Raymond Devos est mort

Je ne le connaissais pas très bien. Mais comme tant d'autres artistes, il faisait partie de mon paysage mental. A chaque fois qu'une personnalité aimée par des millers de gens disparaît, une loupiote de mon horizon des vivants s'éteint. Si je meurs très vieille, cet horizon sera sans doute très sombre.

Aucun commentaire: