11 juillet 2006

Un point sur la prostitution

Sujet qui me taraude, un peu, c'est vrai, faut le dire, je l'avoue... Pour celles et ceux que ça interesse, voici un article sur peripherie. net (long, c'est même un dossier) en faveur des thèses abolitionistes. Beaux arguments, je trouve... Personnellement je me garde de trancher entre abolition et règlementation, il y a du bon et du mauvais dans les deux cas. Mais les principes moraux (qui sont d'ailleurs plus philosophiques que moraux) de l'abolitionisme me parlent bien.

1 commentaire:

pingouin a dit…

Que cela te "taraude" (sans mauvais jeu de mots) est légitime. Tu es quand même, au premier chef, concernée comme la moitié (au moins) de la population de cette planète !! ;-))
Difficile en effet de faire la part des choses entre les femmes volontaires (je pense que cela existe) et les femmes contraintes !!!