10 novembre 2009

De l'intérêt d'un blog anonyme

Parce que, contrairement à ce que dit la petite phrase sous le titre du bloblogue, Lucie Malakoff est un pseudo. Derrière lequel se cache je ne sais pas quoi. On va dire que je suis frileuse, et on passe à autre chose. Oh puis non, on ne passe pas à autre autre chose. C'est justement le sujet de ce billet. De ma vie personnelle il ne transparaît rien, dans ce blog. Donc l'argument "pour vivre heureux vivons cachés" ne justifie pas l'anonymat. D'où vient donc cette peur de me retrouver à poil rien qu'en écrivant sous mon vrai nom? Il se trouve que j'ai récemment rendu définitivement inaccessible un autre blog écrit sous mon nom réel. Un blog pro avec des sujets impersonnels et un objectif de vitrine lavée tous les jours au Bref Vitres Zéro traces. Nickel chrome le blog. Et puis je change d'hébergeur sans faire de sauvegarde. Hop! Aux oubliettes le blog. C'était tellement peu moi que je m'en fous. Grande valeur professionnelle, zéro valeur. Je ne comprendrai jamais le pourquoi de cette schizophrénie craintive, mais elle commence à me gonfler.

Aucun commentaire: